Le monde rural
photo slider
Le monde rural
Body

Zaouia Oued Ifrane, une charte architecturale, urbanistique et paysagère pour sa préservation

L’histoire du village Zaouïa Ifrane, telle que racontée remonte au 17ème siècle.  A cette époque, le village était habité par une tribu berbère, nommée « SKRAOUA », vivant d’agriculture et d’élevage.

Groupement d’habitat rural niché au cœur d’un environnement naturel de toute beauté, ce village constitue un endroit « unique » définit par la charte comme un espace magique, féerique et magnétique, creuset d’un patrimoine matériel et immatériel. Bien qu’officiellement intégré au circuit touristique du Parc National d’Ifrane, la Zaouïa jouit de très peu de publicité pour la promouvoir.

Ainsi, en vue de promouvoir et sauvegarder l’« âme »  et le charme exceptionnel de ce village typique du moyen atlas, mis à mal par l’adoption de nouveaux modes de construction et l’abandon des savoir-faire ancestraux, la charte vient amener une conception novatrice pour une évolution naturelle du village. Elle prend comme postulat de base que Zaouïa Oued Ifrane doit rester la propriété de la main de l’homme, ne pas être normaliser et répondre aux besoins naturels de la population en termes de développement et confort de vie tout en maintenant son authenticité. Il s’agit avant tout de s’orienter vers une charte participative, concertée et citoyenne mettant les habitants au cœur du processus.

La charte est venue donner un cadre qui encourage les atouts de ce village et proposer des alternatives et des solutions aux dysfonctionnements avec comme objectifs :

·         Sensibiliser et responsabiliser les habitants du village à la richesse de leur patrimoine.

·         Préserver l’attractivité du village et valoriser tous ses patrimoines identitaires, paysagers, architecturaux et environnementaux caractéristiques de la Zaouïa.

·         Proscrire ce qui défigure le village.