Participation au séminaire de présentation des résultats de l'étude sur les « Dynamiques et disparités territoriales », Siège du Ministère- Rabat, le mardi 27 mars 2018

Présidé par Monsieur Adelahad Fassi Fihri, Ministre de l’Aménagement du territoire National de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, un séminaire de présentation de la première édition du rapport d’analyse des disparités territoriales et des dynamiques du développement au Maroc s’est tenu au siège de ce ministère.

Cette rencontre a été l’occasion pour l’Agence Urbaine de Meknès de prendre connaissances des principales conclusions de cette étude initiée en 2015 comme action phare de l’Observatoire National des Dynamiques Territoriales (ONDT), et de participer au débat portant sur les perspectives ouvertes par cette expertise ainsi que la proposition de recommandations.

Cette étude vient apporter un éclairage sur les enjeux et les défis territoriaux et formuler des recommandations susceptibles d’orienter l’Etat sur des politiques de ciblage et de redistribution afin d’atténuer les disparités territoriales. Conduite selon une approche multiple et globale axée sur une grille d’indicateurs territoriaux pertinents, cette analyse spatiotemporelle portant sur la période 1999-2014 fait ressortir les transformations à l’œuvre et met en perspective les territoires, inscrits dans le processus de la régionalisation avancée.

Les principaux points saillants sont :

  • Forte concentration territoriale des activités économiques et un faible emploi des capacités du territoire (7% du territoire produit 58% du PIB) ; 
  • Faible intégration de l’armature urbaine ;
  • Résilience des milieux ruraux, face au peuplement, au changement climatique et à la création des richesses ;
  • Un système écologique en voie de dégradation dont le littoral, les zones de montagne et les oasis en sont les témoignages les plus expressifs.

Cette étude a également ressorti les enjeux actuels et futurs pour les territoires du Maroc, à savoir :

  • Le processus métropolitain à promouvoir pour redynamiser les territoires urbains ; 
  • La résilience des territoires ruraux à faible rendement (40 % de la population produit 12% du PIB) 
  • Le réchauffement climatique et son impact sur les écosystèmes ;
  • L’équité territoriale et la fracture numérique.
  • Adoption de l’approche territoriale dans la conception des politiques publiques pour améliorer la gouvernance territoriale ; 
  • La co-construction d’un dispositif d’information territorialisé entre l’Etat, les régions et la société civile.

https://www.facebook.com/MATUHPV/videos/1982608785290140/