Participation aux travaux de la 2ème Session du Conseil Supérieur de l’Aménagement du Territoire – Rabat, le 28 Juillet 2016

Réuni sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI que dieu l’assiste et la présidence effective du Chef de gouvernement, M. Abdelilah Benkirane, le Conseil Supérieur de l’Aménagement du Territoirea été organisé le jeudi 28 juillet 2016 à Rabat par le Ministère de l’Urbanisme et de l’Aménagement du Territoire qui en assure le Secrétariat Permanant.

A cette occasion, M. le chef du Gouvernement a invité les membres du conseil à élaborer une stratégie nationale sur plusieurs années pour l'aménagement du territoire qui constitue la base du développement du pays, et ce en vue d’atteindre les objectifs gouvernementaux notamment en ce qui concerne la réduction des disparités pour des territoires équitables et durables.

Cette session, organisée dans un contexte de régionalisation avancé avec pour thème « la convergence des politiques publiques, un défi pour l’aménagement des territoire »,  a également été marquée par l’intervention de M. le Ministre de l'Urbanisme et de l'Aménagement du territoire, M. Driss Merroun, qui a présenté les grandes lignes de l'état des lieux de l'aménagement du territoire du pays entre 2004 et 2015 en matière, particulièrement, d'infrastructures de base, de développement humain, de l'eau, de l'industrie, du monde rural...


Cette deuxième session du CSAT vise à encadrer et à gérer l'aménagement du territoire en mettant en place une assise juridique « renforcée » et ses objectifs se déclinent  comme suit:

-La contribution à la mise en œuvre des orientations royales relatives au développement territorial solidaire et à la convergence des politiques publiques;

-L’examen des mécanismes et des outils adéquats pour la mise en œuvre des orientations de la politique nationale de l’aménagement du territoire en vue de dépasser l’approche territoriale et de renforcer la convergence et la cohérence territoriale des politiques publiques;

-L’adoption de la politique contractuelle en tant qu’outil de mise en place d’une stratégie régionale efficace pour le développement des territoires;


-
L’accélération du processus de la promulgation de la loi-cadre sur l’aménagement du territoire afin de permettre l’opérationnalisation de ses outils techniques en matière de planification stratégique.